Bonbons et hyperactivité?

Il y a quelques temps je suis tombée sur cette vidéo édifiante : « Les immangeables : La vérité sur les bonbons » avec Corinne GOUGET

Même si je me doutais bien que les bonbons n’étaient pas la meilleure chose à manger pour un enfant (pour leur santé j’entends parce qu’à choisir entre un crocodile et un morceau de courgette, le choix est vite fait chez mes pitipouss ^^) je n’imaginais pas à quel point ils étaient bourrés d’additifs potentiellement dangereux pour la santé!

Un bonbon c’est quoi en fait :

– de la gélatine de porc ce qui rend le bonbon mou et élastique (en gros de la peau de cochon réduite en poudre, miammm)

– du sucre (et plus généralement du sirop de glucose-fructose, obtenu à partir d’amidon de Maïs, ce qui est encore pire car il a un pouvoir sucrant plus élevé que le saccharose et serait un facteur de risque cardiovasculaire en augmentant le taux de triglycérides sanguin)

– des colorants artificiels ( ex pour le bleu turquoise : E133, mais aussi du E104, E124 ….) potentiellement impliqué dans l’hyperactivité, l’asthme, les insomnies, l’urticaire, voir les cancers

(A noté qu’il est 4 fois plus dangereux lorsqu’il est associé au glutamate)

– et bien d’autres choses tout aussi charmantes…

Concernant l’hyperactivité, une expérience très intéressante a été effectuée dans une école en Australie. Pendant 2 semaines les enfants n’ont mangé que des aliments exempts d’additifs alimentaires potentiellement dangereux (colorants, exhausteurs de goût, conservateurs). La cantine et les parents ont joué le jeu! Les résultats sont assez bluffant! Des enfants plus attentifs, moins impulsifs, voir plus heureux?! Les enfants voient eux-même les changements, s’endorment plus facilement, semblent plus enclin à jouer ensemble  etc…

Voir la vidéo

Mais alors comment faire?

– Supprimer tous les bonbons de la bouche de nos enfants?

Chez nous les bonbons sont vraiment quelque chose que je limite au maximum, sans leur interdire non plus. Aux anniversaires par exemple, que ce soit chez nous ou chez les copains, je sais qu’ils en mangeront. A choisir je préfère leur proposer des chocolats bio si possible, on évite les colorants artificiels même si parfois on retrouve le fameux sirop de glucose-fructose.

– Faire ses propres sucreries, je n’ai jamais essayé… mais il parle dans la première vidéo d’une recette de sucette à base de miel et de mûres qui tâche la langue!!!! A tester d’urgence!!!

– leur proposer des fruits secs? possible selon les enfants, ma micropouss appelle ça des bonbons et les adore, ma minipouss n’aime pas du tout

Et si limiter les bonbons dans le quotidien de nos enfants suffisait à leur garantir de manger sainement, ce serait bien sûr trop facile! Car ces additifs alimentaires sont partout : plats préparés, boissons, gâteaux…

Je vais vous épargner la longue liste des additifs dangereux, très dangereux, voir très très dangereux… que j’ai déjà parcourue mille fois sans en retenir un seul. Mais par contre vous conseiller, si vous avez un smartphone, de télécharger une appli qui les répertorie. Je trouve ça très pratique, je l’ai toujours sur moi et ça me permet de vérifier rapidement un produit. (Sinon une petite fiche plastifiée qui liste les pires, à garder dans son sac à main!)

A force je vais bien finir par les retenir!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *